PARTIES DE BOULES CHEZ LOULOU

vendredi 4 septembre 2009
par cuisinerdomicile
popularité : 1%

Tout avait bien commencé (voir article coup de cœur), Aline nous avait régalés, les vins étaient à la hauteur des mets, et le grain de sable est arrivé, annoncé par Loulou. "si on faisait une partie de pétanque....", on voyait arriver l’arnaque, jean louis, Jean-luc et moi même. les équipes furent faites :

- daniel
- Loulou
- Franck

contre

- Jean-louis
- jean-Luc
- jean-jacques

Alors d’un commun accord, nous avons décidés, au vu des comportements imbibés et peu sûrs de nos adversaires, de les laisser gagner. car Franck était pressé de rendre hommage à "GUETSY", daniel était déja en pyjama, quand a loulou il voyait les boules en double et marchait avec des pompes à bascule. de plus comme nous étions les invités, notre supériorité sportive aurait pu passer pour un manque de savoir vivre. donc nous les avons laissés gagner, Daniel à pu dormir comme un bébé le sourire aux lèvres en se remémorant la boule qu’il à reussi à mettre à 1,60 m du cochonnet, franck a monté les escalier 4 à 4 en se déshabillant à la 8eme marche, et loulou à pu se hisser dans son lit grâce à la rampe qui le retenait. et comme prévu, au réveil, ils étaient heureux, comme des enfant qui ont vu le Père noël. nous avions tout de même, mis un point d’honneur, à leur faire gagner un point dans la dernière manche (13 à 1). nous ne pouvions pas faire moins. Mais cet après midi, nous voulions leur redonner leur honneur, donc deuxième tour, et alors la, alors la.......nous avons voulu les traiter comme des adversaires digne de nous, ils ont appelé à la rescousse "Pèpé" soit disant le meilleur tireur de la région, la suite nous prouva que s’il était un bon tireur, ce ne pouvait être que tireur de bière. Daniel avait mis tout les atouts de son coté ( Maillot rayé, chaussettes porte bonheur, pate de lapin dans la poche, fer à cheval sous les claquettes ) mais rien n’y fit...... deux manches.... et ils furent laminés. pourtant sur un terrain à 25 000, ils avaient leurs chances....dommage, mais nous reconnaissons notre erreur, nous aurions du leur laisser 10 points d’avance, nous n’y avons pas pensé. Nous avons cru, qu’ils seraient à la hauteur, mais non...... ce fut le seul point noir du week end, sans cela il aurait été merveilleux. maintenant nous le saurons , la prochaine fois, nous jouerons à la marelle, peut être gagnerons-t-ils, je dis bien peut être..... l’avenir nous le dira. mais oublions ce petit couac, et remercions nos hôtes, qui si ils ne sont pas des descendants de Raimu, Charpin, et Escartefigues, n’en sont pas moins des amis véritables.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique