POT AU FEU

vendredi 25 septembre 2009
par cuisinerdomicile
popularité : 7%

Le souvenir de ce plat merveilleux, qui commençait a cuire des 6 heures du matin, sur le fourneau à charbon, et qui à petit bouillon, très petit bouillon, cuisait jusqu’à midi, heure à laquelle nous revenions de l’école, en courant, en passant entre les gouttes de la pluie hivernale, pour nous jeter dans les bras de maman, et nouer notre serviette autour du cou, en attendant papa, pour déguster le pot au feu du jeudi.

Pour 6 personnes

- 1 kg 200 de viande de boeuf pour pot-au-feu : demandez à votre boucher un mélange de viandes (paleron, gîte, joue : la joue de boeuf est très tendre), et d’ajouter un os à moëlle.
- 4 carottes de taille moyenne
- 2 poireaux de taille moyenne
- 6 petits navets
- 4 pommes de terre
- 2 gousses d’ail non épluchées
- 1 oignon
- 200 g de pois chiches
- 1 branche de céleri
- 3 branches de persil
- 8 grains de poivre noir
- 1 demie cuillère à café de gros sel
- 1 clou de girofle.

- Ficelez les morceaux de viande pour qu’ils se maintiennent en forme pendant la cuisson. Si il y en a coupez la queue de boeuf en tronçons. Épluchez les carottes, les poireaux et la branche de céleri, puis lavez-les.

- Prenez la gousse d’ail et les oignons. Piquez-en un avec les clous de girofle. Faites dorer le second, à sec, au four : il colorera le bouillon

- Mettez dans un faitout tous les morceaux de viande et l’os à moelle, préalablement enveloppé dans une mousseline pour éviter que la moelle ne se répande. Mouillez avec 5 litres d’eau froide. Salez au gros sel. Portez à ébullition et laissez bouillir, en ayant soin d’écumer souvent, jusqu’à ce qu’il ne se forme plus d’écume.

- Ajoutez-y les oignons, les carottes, les poireaux (liés en botte), le céleri branche, l’ail et le bouquet garni, préalablement ficelé. Ajoutez 12 grains de poivre.

- Portez de nouveau à ébullition, puis laissez cuire, à couvert (la vapeur doit pouvoir s’échapper sur le côté), sur feu très doux, pendant au moins 4 heures.

- Dégraisser en cours de cuisson avec une petite louche.

- Le bouillon du pot-au-feu se consomme chaud ou tiède, en précédant les viandes et les légumes ou seul. Il peut aussi être la base de divers potages.

- Quant aux morceaux de viande et aux légumes, retirez-les du bouillon et dressez-les dans un plat chaud. Servez-les aussitôt, avec des cornichons, du gros sel et de la moutarde forte.


Commentaires